La nuit du Rozier de Jean Benjamin Jouteur

by - 11:26

Temps de lecture : ~4H
Nombre de pages : 236 pages
Genre : Enquête / Social / Drame
Maison d’édition : Auto-édité

Critique :

La nuit du Rozier. 



[TW : faits réels, mort, viol, alcoolisme, drame familial] 


Quand j'ai reçu cette demande de lecture, j'ai de suite été très emballée par la description. Je n'avais jamais lu de romans qui traitent plus particulièrement le "social" et c'était une occasion rêvée de voir ce que ça donnait. Après un très long démarrage, je ne regrettes pas du tout cette lecture et découverte d'un nouveau genre !

 

La vie d'une adolescente tourmentée qui tourne au cauchemars?

Vicky a 17 ans. On a tous déjà été adolescent, on sait qu'à cet âge, on se pose beaucoup de questions sur sa vie. Elle se sent seule, incomprise, elle joue avec la vie et ses relations. Provocante, arrogante et méprisable, elle passe son temps a critiquer, juger, mais n'est pas peu fière de son comportement. Pour elle, c'est un peu comme une façon de se protéger du monde qui l'entoure.
Elle n'a pas vraiment d'amis, mais plutôt des "potes", à part Priscillia sa meilleure amie, enfin elle ne sait pas trop, ça dépend des jours. Sinon, elle a sa propre pensée, avec qui elle joue de temps en temps au jeu des questions réponses. Sa famille, évidement elle ne l'aime pas, elle haït son père, qui l'a abandonnée pour partir vivre une idylle avec une femme, beaucoup plus jeune que lui, et sa mère est bien trop occupée a coucher avec les clients de son agence immobilière plutôt que lui donner un minimum d'attention


La vie n'est donc pas toute rose pour Vicky, et son comportement n'est qu'une suite logique à tout ce qui l'entoure. Elle a fini par retrouver refuge dans l'alcool, ce divin liquide inhibiteur qui lui permettait le temps d'une soirée de se sentir plus forte, plus intéressante, plus remarquée et plus sociable. C'était ça son remède, l'alcool (et son livre du Seigneur des Anneaux).
Un soir d'été, une fête est organisée, et rien de mieux qu'une soirée pour se changer les idées quand rien ne va ! Elle décide avec sa meilleure amie, Priscillia, de se rendre a cette soirée chez Lucas, un pote du lycée.
Le problème dans tout ça? Vicky n'est plus là. Elle a disparue depuis cette soirée, et le roman résume l'enquête autour de sa disparition. 



Habituellement, je met toujours un peu de temps a me mettre dans mes lectures, mais là je dois avouer que ça aura été encore plus compliqué pour moi ! Je n'ai vraiment pas aimé la narration du personnage du Vicky. Je trouve que le langage qu'elle utilisait n'étais pas vraiment actuel, j'avais beaucoup de mal à y voir une adolescente de 2019, mais plutôt une ado des années 2000 sur certains points. De longues pages de jugements, critiques, qui paraissent logique venant d'elle mais qui étaient parfois vraiment trop poussées a l'extrême. Je ne me suis du coup pas du tout attachée a son personnage. Le premier quart du livre étant rédigé sous sa propre narration, il m'a été très, très long a lire, et franchement je n'étais pas du tout emballée, j'ai même penser abandonner la lecture. Mais une fois cette partie passée, on rentre dans le côté enquête et recherche que j'ai plutôt bien aimé ! 

Pour certaines parties du roman, comme l’équipe de Gendarmerie, la Capitaine et Atomique Blonde, c'était peut-être un peu cliché pour moi. Mais ça ne m'a pas trop gênée pour le déroulé de l'enquête, car le cœur même du roman niche dans les interactions sociales entre les différents témoins de cette dernière soirée et amis de Vicky. Une fois l'enquête commencée, j'ai vraiment été prise dans la lecture, et j'ai apprécié découvrir la vérité autour de cette disparition. Honnêtement, la fin était totalement inattendue. Je dirais même qu'elle était pratiquement imprédictible. La dernière partie du roman m'a totalement surprise, et a grandement impactée mon jugement sur ce livre. Elle est parfaitement réalisée, si vous cherchez un plot-twist digne de ce nom, qui saura vous décrocher peut-être de la stupéfaction et quelques larmes (oui, je suis une guimauve...) alors ce livre est pour vous.

Conclusion

Quand j'ai terminé ce livre, j'ai vraiment pris une claque et j'ai eu une longue réflexion sur notre société actuelle et les tourments de la jeunesse. Du coup je dirais que cette lecture à fait effet sur moi! Même si je n'ai pas aimé la première partie du roman, j'ai su apprécier tout le reste et pour moi si l'on arrive a passer ces premières pages compliquées à lire (peut-être pas pour tout le monde, mais ce fut mon cas!) ce roman vaut le détour.  


Je donne à ce roman un 15/20 , j'ai globalement vraiment apprécié la lecture, ma note finale est grandement impactée par la fin que j'ai trouvé vraiment impressionnante!

You May Also Like

0 commentaires