Un temps de chien de Cyrille Audebert

by - 21:40

Temps de lecture : 4H
Nombre de pages : 256 pages
Genre : Enquête / Fantastique / Thriller  
Maison d’édition : Sindbadboy

Critique :

 

Un temps de chien. 

[TW : morts, cadavres d'animaux, amnésie, créatures & monstres ] 

  


Puisque nous sommes toujours confinés (et allez savoir pour combien de temps encore) je profite de ces belles journées très lumineuses pour continuer mes lectures. Cette fois c'est de nouveau Cyrille Audebert qui m'accorde sa confiance pour la suite des aventures liées à "l'Evangile selon Jacques Lucas" dont vous pouvez lire la chronique ici. Merci beaucoup pour cette confiance renouvelée !


──────⊱◈◈◈⊰────── 

C'est un temps à en pleuvoir des... chiens?  



Je dois vous faire une confidence, je ne suis pas du tout amatrice du genre fantastique. Ce n'est pas vraiment un genre qui m'accroche, même s'il m'intrigue et que j'aimerais m'y plonger beaucoup plus. L'histoire démarre sur les chapeaux de roue et l'intrigue est très accès sur le fantastique ! Mais je n'ai peur de rien et ayant déjà lu un livre de cet auteur, j'avais envie d'explorer un peu plus ce genre littéraire tout en sachant à quel genre de plume m'attendre. Un demi-pied en terres inconnues dirons-nous ! 


Décidément, plus rien ne va en ce moment : des cadavres de chiens tombent du ciel comme la pluie. Ils s'écrasent sur les toits des maisons, dans les jardins des gens et même sur les arbres ! Triste sort pour ces animaux qui n'ont rien demandés, d'ailleurs d'où viennent-ils ? Et depuis quand il pleut des animaux sur cette terre ?
Puis une femme, comme sortie de nulle part elle aussi. Nue, au bord de cette route, dégoulinante de sang, trempée et dans un état second. Que fait-elle ici, seule et dans cet état, sans se souvenir de rien ? 
Sans parler de cette horrible découverte : deux femmes retrouvées mortes, nues et ensanglantées elles aussi. Vous me direz que ça fait beaucoup de questions et beaucoup de coïncidences. A cela je vous répondrais que oui ! Mais vous n'êtes pas au bout de vos surprises... 

Comme pour "l'Evangile selon Jacques Lucas"  l'avait montré, la plume de l'auteur a ses particularités : une écriture très franche, un peu campagnarde avec quelques traces de patois dans son langage. Cependant plus le temps passe, plus ma lecture avance et plus je réalise que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire  de nouveau ce genre d'écriture qui sort du commun. Cela donne beaucoup de caractère au récit et vous immerge beaucoup plus dans l'environnement des personnages. On fini par imaginer de manière bien plus réaliste chaque acteur de cette histoire. 

Les meurtres s'accumulent et le rythme de l'histoire s'accélère, nous emmène sur bien des pistes toujours plus surprenantes les unes que les autres. Difficile d'y voir clair : cette histoire n'a de toute façon aucun sens ! Et c'est là toute l'intrigue, comment trouver une explication logique à tous ces évènements ? 
J'ai aimé explorer moi-même certaines de ses pistes malgré le cœur fantastique de cette histoire. On essaie de trouver un sens aux choses malgré l'absurdité des faits et s'en est presque agréable à lire. Mêlés entre l'humour et le sérieux de la situation, quelques sourires s'esquissent, la plume et le style de l'auteur font leurs effets. 

Un point qui m'enchante tout particulièrement dans cette lecture et qui pour moi aura été une véritable réussite, c'est l'inspiration de l'auteur sur des légendes qui existent dans notre monde. J'ai été si fascinée par ce roman et l'évocation de ces mythes que j'ai moi-même approfondie mes recherches durant ma lecture à ce propos. N'étant à l'origine pas du tout amatrice du fantastique, j'ai été surprise de ma réaction plus que positive et surtout de cette nouvelle passion naissante pour moi ! 
C'est un livre à déguster en toute occasion. Je dirais qu'il pourrait toucher un public assez large ; amateurs d'enquête ouverts au fantastique, passionnés de légendes et mythes Irlandais ou d'ailleurs ou même simplement lecteur•ice ayant envie de découvrir des personnages attachants dans leurs aventures... 




──────⊱◈◈◈⊰────── 

Conclusion 


Quel bon moment ! Moi qui avait déjà beaucoup aimé le premier livre de Cyrille Audebert, j'ai été encore plus emballée par cette suite. Le retour de David, Jacques et Margot... Des personnages aux quels j'étais déjà attachée et que j'ai adoré re-découvrir. Sans parler de Mac Cool, aussi énigmatique que passionnant. C'était une très bonne lecture, j'ai mis un peu de temps à me plonger dedans mais quel plaisir. On en redemanderait presque. Les défauts que j'avais trouvé au premier roman ont pratiquement disparu dans celui-ci. On sent que les 2 années qui ont séparé ces livres ont été très bénéfique à l'auteur. En 2012, soit 3 ans après la sortie de "Un temps de chien", l'auteur à écrit "Le 9e Jour", qui implique de nouveau nos protagonistes favoris. Je l'ai de suite glissé dans ma pile à lire, et je n'ai qu'une hâte, c'est de m'y plonger ! Si ça n'en dit pas long sur mon avis, alors je ne sais plus quels mots employer.

Je donne à ce livre un 19/20 car pour moi cette note est amplement méritée. Le seul point manquant est retiré car j'ai mis un peu trop de temps pour me plonger dans la lecture, j'ai trouvé le début du récit un peu trop lent, mais la suite m'a entièrement conquise, et moi qui m'attendais à être un peu déçue par le côté fantastique, quelle découverte. Merci à Cyrille Audebert pour cette petite pépite qui part dans mes romans favoris, une place à chérir tant elle est assez rare ! 

You May Also Like

0 commentaires